Économiser sur votre prime - Coût de l’assurance - Assurer - Véhicule hors route - Véhicule | Infoassurance.ca

Véhicule hors route

Coût de l’assurance

Trois documents à toujours avoir toujours sur vous

  1. Le certificat d’immatriculation de votre motoneige ou VTT
  2. L’attestation d’assurance
  3. Un document indiquant votre âge ou votre certificat d’aptitude

Vous êtes arrêté par la police et n’avez pas les documents nécessaires? Vous risquez de devoir payer une amende pouvant aller jusqu’à 200 $.

En calculant toutes les dépenses reliées à votre motoneige ou votre VTT, vous trouvez que cela coûte cher. Vous pouvez peut-être économiser sur votre assurance. Mais comment s’y prendre?

Six trucs pour payer moins cher

Magasinez et demandez des évaluations auprès d’au moins trois assureurs.

La prime peut varier du simple au triple d'une compagnie à une autre.

Souscrivez toutes vos assurances auprès du même assureur.

La plupart des assureurs vous offrent un rabais lorsque vous regroupez chez eux toutes vos assurances.

Demandez une franchise plus élevée.

Évaluez bien l’économie réalisée et votre capacité financière de payer cette franchise advenant un sinistre.

Équipez votre véhicule hors route d’un dispositif antivol.

(chaîne antivol, système d’alarme, marquage, etc.)

Informez-vous pour bien choisir votre véhicule hors route.

Un motocross ayant une puissance élevée coûte peut-être plus cher à assurer.

Conduisez prudemment.

La fréquence des sinistres peut influencer la prime.

En plus de votre permis de conduire, vous devez avoir un certificat d’aptitude si vous êtes âgés de 16 ou 17 ans. Conduisez-vous sans être titulaire de ce certificat? Vous risquez de devoir payer une amende de 100 $ en cas d’infraction.

Pour obtenir le certificat d’aptitude obligatoire, vous devez avoir un permis de conduire et suivre un cours de formation. Ces cours sont offerts par une agence accréditée par le gouvernement du Québec.

Vous voulez économiser en cachant de l’information à votre assureur?

Vous voulez économiser en cachant de l’information à votre assureur?

En choisissant de cacher des informations à votre assureur, vous risquez de ne pas être indemnisé advenant un sinistre, ou de ne l’être qu’en partie.

En savoir plus
Répondez au quiz!

Êtes-vous bien couvert?

Infographie