Votre contrat - Assurer son VTT - Assurer - Véhicule hors route - Véhicule | Infoassurance.ca

Véhicule hors route

Assurer son VTT

Lorsque vous magasinez pour votre assurance motoneige ou VTT, des choix vous sont présentés. Comment faire pour acheter une protection qui réponde bien à vos besoins?

Le contrat démystifié

Au Québec, le contrat d’assurance motoneige ou VTT est identique à celui de l’assurance automobile. À la partie obligatoire de votre contrat, vous choisirez peut-être d’ajouter des protections supplémentaires.

Voir le contrat d’assurance motoneige ou VTT.

Les franchises courantes

La franchise est le montant que vous acceptez de verser en cas de sinistre. Elle est aussi appelée « déductible ».

  • Collision ou versement : 250 $ à 1 000 $;
  • Accident sans collision ni versement
    (feu, vol, vandalisme, bris de vitre, etc.) : 100 $ à 250 $;
  • Tous risques (inclut les protections précédentes) : 250 $ ou 500 $. Vous pouvez aussi choisir une franchise de 1 000 $.

Assurance obligatoire

Vous devez posséder une assurance responsabilité civile d’au moins 500 000 $. La loi sur les véhicules hors route vous y oblige. Si vous contrevenez à cette obligation, vous êtes passible d’une amende variant entre 250 $ et 500 $.

Il est conseillé de choisir le montant d’un million de dollars en responsabilité civile. Cette assurance paie pour les blessures corporelles non couvertes par la Société de l’assurance automobile du Québec.

Dans le jargon des assureurs, cette partie est appelée le Chapitre A.

L’assurance responsabilité civile vous protège pour :

  • Les dommages causés à votre véhicule hors route lors d’une collision au Québec dont vous n’êtes pas responsable;
  • Les dommages matériels et corporels pour tout accident dont vous êtes responsable au Québec ou à l’extérieur.

Partie optionnelle

Si vous avez un accident, vous aimerez que votre véhicule hors route soit réparé. Vous devez alors choisir la protection qui couvre les dommages à votre véhicule. Différentes protections vous sont offertes par les assureurs. Discutez de vos besoins avec votre agent ou votre courtier pour faire un choix éclairé.

Ces protections se trouvent au Chapitre B du contrat d’assurance.

Vous avez le choix de différentes formes de protections. Une liste complète se trouve au Chapitre B de votre contrat d’assurance VTT. En voici quelques-unes :

  • « Collision ou versement ». Cette protection couvre les dommages résultant d’une collision si vous êtes responsable de l’accident.
  • « Accidents sans collision ni versement ». Cette protection couvre, entre autres, le vol de votre véhicule, le bris de pare-brise, les dommages causés par le feu, le vandalisme, le vent, la grêle et l’eau. Elle vous assure également contre les dommages résultant d’une collision avec des personnes ou des animaux.
  • « Tous risques ». Cette protection inclut les 2 types de protections précédentes.
  • « Risques spécifiés ». C’est une protection limitée. Elle couvre certains risques bien précis, dont le feu et le vol.
Petit
accrochage :
on le déclare
ou non?

Petit accrochage : on le déclare ou non?

Que vous fassiez une réclamation ou non, vous devez informer votre assureur de chacun des accidents dans lesquels vous êtes impliqués.

En savoir plus
Répondez au quiz!

Êtes-vous bien couvert?

Infographie