Combien ça coûte? - Coût de l’assurance - Assurer - Travailleur autonome - Entreprise | Infoassurance.ca

Travailleur autonome

Coût de l’assurance

Comme pour tous les types d’assurance, les protections offertes et le prix peuvent varier d'un assureur à l'autre. Il est donc avantageux de magasiner!

Établissement de la prime

En général, la prime est établie selon :

  • le type d'entreprise que vous exploitez,
  • la nature des risques qui s’y rattachent,
  • les besoins que vous avez.

D'où l'importance de décrire avec justesse à votre agent ou votre courtier toutes les facettes de vos activités professionnelles.

Par exemple, le risque est différent si vous vous déplacez chez vos clients ou si vous les recevez chez vous. Il en va de même si vous travaillez en informatique plutôt qu'en mécanique automobile.

Au-delà de la prime à payer, il est important de déterminer de façon précise :

  • vos activités,
  • la valeur de vos biens,
  • les montants d’assurance nécessaires.

Trucs pour payer moins cher

Vous pouvez peut-être réduire le montant de la prime d'assurance :

  • Déclarez avec précision vos biens et vos activités;
  • Installez un système de protection vol ou incendie dans votre résidence;
  • Munissez-vous d'un coffre-fort pour classer les documents de valeur;
  • Augmentez le montant de la franchise.

La franchise

Vous aurez aussi à choisir la franchise de votre contrat. C’est le montant que vous devrez assumer lors d’une réclamation. Dans la plupart des contrats pour travailleurs autonomes, la franchise varie entre 250 $ et 500 $. Plus le montant de la franchise est élevée, moins élevée est la prime.

Quelques trucs pour bien préparer votre demande :

  • faites une liste de tout ce qui a été endommagé, incluant si possible le modèle des appareils, la date d'achat et le coût;
  • réunissez toutes les factures ou preuves d'achat dont vous disposez;
  • photographiez les dommages que vous avez subis;
  • conservez les objets endommagés afin de les montrer à l'expert en sinistres, à moins qu’ils ne constituent un danger pour votre santé;
  • conservez tous les reçus ou factures pour les dépenses encourues à la suite du sinistre (hôtel, repas, matériaux de réparation, etc.)
Dégâts d’eau :
couvert ou non?

Dégâts d’eau : couvert ou non?

La majorité des dommages causés par l’eau s’assurent. La preuve : les dégâts d’eau constituent la première cause de réclamation en assurance habitation au Québec.

En savoir plus
Répondez au quiz!

Êtes-vous bien couvert?

Infographie